Tout savoir sur le marché des actions

De plus en plus de personnes veulent investir de nos jours, mais ne savent pas vraiment où placer leur argent. Les actions sont connues pour fructifier rapidement les investissements, mais le fonctionnement de leurs échanges reste assez méconnu du grand public.

Le marché des actions : définitions

Le marché, par définition, est l'endroit où se font les échanges, c'est-à-dire où l'offre rencontre la demande. Un marché financier, particulièrement, est un marché où des titres financiers, des matières premières et d'autres actifs se font négocier à des prix reflétant l'offre et la demande. Il existe plusieurs marchés financiers qui se différencient par les actifs qui s'y échangent : le marché des changes, la bourse de commerce, etc. Le marché des actions est ainsi un marché financier, où les actions de différentes entreprises sont vendues et achetées par des personnes, des sociétés privées ou même des institutions publiques.

Pour comprendre cela, il est tout d'abord important de savoir ce qu'est une action, qui est un élément-clé de la finance. En résumé, une action est un titre, qui donne à son propriétaire, une partie du capital de l'entreprise, ainsi que les droits qui y sont associés : l'intervention dans la gestion et l'obtention d'un revenu annuel qui est appelé dividende. Ce dernier est ainsi une partie du bénéfice, qui est proportionnel au nombre d'actions du propriétaire.

Deux types d'actions rencontrées sur le marché

Les actions qu'on retrouve dans un marché des actions peuvent être cotées ou non. Les actions qui ne sont pas cotées en Bourse sont achetées et vendues à travers un intermédiaire financier. Par contre, les actions qui sont cotées peuvent être vendues ou achetées en Bourse, et cela offre deux avantages

  • Il est très facile de vendre et d'acheter les actions à tout moment ;
  • Grâce aux nombreux actionnaires qui sont intéressés, la société peut lever ses capitaux beaucoup plus facilement.

Les catégories des marchés des actions

Les marchés des actions sont divisés en trois catégories :

  • Tout d'abord, le marché principal, où sont regroupées les plus grandes entreprises cotées en bourse ;
  • Ensuite, le marché développement qui comprend les actions des entreprises prometteuses, de taille moyenne ;
  • Enfin, le marché croissance, aussi appelé nouveau marché, destiné aux entreprises en croissance avec un potentiel intéressant.

Le fonctionnement de ce type de marchés

Le marché des actions est le seul marché financier qui est ouvert aux particuliers, et il est également reconnu pour être le plus simple de fonctionnement. Les sociétés qui ont besoin de financement émettent ainsi leurs titres, et les investisseurs qui sont intéressés les achètent pour devenir actionnaires de l'entreprise. De nos jours, les marchés financiers sont souvent qualifiés de « virtuels » ou de « dématérialisés » car tout se fait électroniquement. Des centaines de professionnels sont d'ailleurs regroupés dans les salles de marché et c'est un peu la pagaille. Un bon recul est néanmoins nécessaire pour bien faire ce travail dixit Cyrille Vernes, expert analyste financier. Ce dernier a eu la chance de faire ce travail à l'ancienne et il continue de le faire pour être efficace. Découvrez d'ailleurs plus d'informations dans son blog https://cyrillevernes.wordpress.com/.

Le choix des entreprises dans lesquelles nous voulons devenir actionnaires est donc très important, car il dépend de beaucoup de critères. En effet, une entreprise qui est bien cotée aujourd'hui pourrait être en très mauvaise situation demain. Il faut donc faire une bonne analyse des entreprises, pour se projeter sur le long terme, qui est d'ailleurs la meilleure stratégie à suivre, selon Cyrille Vernes, un expert dans le domaine.